Démocratie et technocratie (8 février 2018)

Actualité critique européenne à Paris

Les empires ont disparu de la carte politique de l’Europe occidentale et centrale. L’espace couvert par l’Union européenne est fait d’États petits ou moyens, tous fiers de leur histoire, parfois jaloux de leur personnalité et de leur liberté retrouvée. Dans ce contexte, que peuvent vouloir dire – pour l’Union européenne actuelle – les notions de souveraineté, d’identité et de pluralisme ? À quelles conditions peut-on imaginer une «souveraineté européenne» à la fois démocratique et efficace ?

Intervenants :

  • Klaus Welle, secrétaire général du Parlement européen
  • Frank Debié, directeur du Département de Géographie et Territoires de l’ENS

Klaus Welle est diplômé de sciences économiques de l’université de Witten/Herdecke en Allemagne. Expert des rouages du Parlement européen où il a exercé différentes fonctions à partir des années 1990, il en devient le secrétaire général en mars 2009.

Franck Debié, docteur en géographie, est maître de conférences et professeur affilié à HEC. Associé au laboratoire « espace et culture » du CNRS (Paris-I), il dirige le département Géographie et Territoires de l’ENS.

Télécharger le compte rendu (PDF)
Ré-écouter la conférence


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.