La place de l’Union européenne dans la crise du multilatéralisme

L’actualité de ces derniers mois a vu se multiplier les attaques contre le multilatéralisme : intervention militaire occidentale en Syrie sans l’aval de l’ONU, remise en cause du traité sur le nucléaire iranien et de l’Accord de Paris, escalade douanière, vives attaques verbales contre l’OMC (Organisation mondiale du commerce) et la CPI (Cour pénale internationale)… Alors que le multilatéralisme est au cœur des racines intellectuelles de l’Union européenne, on constate cependant son impuissance à répondre, chaque fois que celui-ci est attaqué verbalement ou bafoué dans les actes. Quel peut être le rôle géopolitique de l’Union dans les processus multilatéraux ? Quelles sont ses leviers et son champ d’action dans les échecs du multilatéralisme ?

Nous aurons la chance d’en discuter ce jeudi 29 en salle des Actes, de 17h30 à 19h30, en présence de : 
– Guillaume Devin, professeur de sciences politiques à Science Po Paris et auteur de nombreuses études sur les institutions internationales.
– Stéphane Gompertz, diplomate, ambassadeur du climat dans le cadre de la préparation de la COP21.
– Raphaëlle Nollez-Goldbach, chargée de recherche au CNRS, spécialiste du droit international et de la CPI.
– Jean-Marc Siroen, professeur de sciences économiques à l’Université Paris-Dauphine, spécialiste de l’OMC et du commerce internationale.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux !

Pour préparer la séance : 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.