Qu’est-ce qu’Actualité critique ?

Que reste-t-il de la loi sur la parité ? À quoi servent les députés ? De quoi le Louvre Abou Dhabi est-il le nom ? Jusqu’où la greffe peut-elle aller ? Telle est la diversité des questions, parmi tant d’autres, que le séminaire d’Actualité critique de l’École Normale Supérieure vise à analyser.

Car l’actualité, dans son caractère tout à la fois profus, confus et fascinant, ne doit pas échapper à la critique, définie par M. Foucault dans « Qu’est-ce que la critique ? » comme « l’art de ne pas être tellement gouverné ». Pour ne pas perdre prise sur les événements, il s’agit d’étudier les faits, de montrer leur nature construite, d’en analyser l’épaisseur tout autant que les conséquences qu’ils peuvent avoir sur les individus.

Dynamique et ouverte, l’approche du séminaire est résolument interdisciplinaire : l’actualité gagne à être envisagée en croisant les perspectives, à l’image d’un monde complexe que la réflexion peine à circonscrire. Scientifiques, littéraires, philosophes, artistes : tous les amoureux de la pensée ont leur place dans les discussions vivantes du séminaire ! De la participation active au débat à l’organisation complète d’une séance autour d’une question choisie, les possibilités d’une implication personnelle dans le séminaire sont variées et ouvertes.

C’est donc avec enthousiasme que nous serons heureux de dialoguer ensemble, tous les jeudis, de 17 h 30 à 19 h 30, en Salle des Actes.